LES RECOMMANDATIONS DU HCSF RENDUES OBLIGATOIRES

Vous avez un projet immobilier : empruntez maintenant !

Depuis le 1er janvier 2022 les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière (HSCF) s’imposent aux banques.
 
Leur contenu n’a pas changé par rapport à 2021 : le taux d’effort (endettement) ne doit pas dépasser 35%, la durée d’emprunt 25 ans, avec une marge de flexibilité de 20% (pourcentage de dossiers pour lesquels les banques peuvent déroger à ces critères).
Mais la nouveauté est que dorénavant les banques qui ne respectent pas ces recommandations sont passibles de sanctions. Et un communiqué de presse de HCSF de septembre 2021 montre que depuis le troisième trimestre 2021 les banques se plient à ces règles, cf. graphique ci-dessous.
















Quelles conséquences pour les emprunteurs ?

Autrement dit, les banques n'acceptent plus les dossiers qui dérogent aux
 critères imposés au-delà des 20% de tolérance. Et c'est nouveau: au premier trimestre 2021 plus de 33% de leur dossier dépassaient les seuils autorisés.Le printemps concentre une part importante des transactions immobilières. Les banques font face à un afflux de dossiers à cette période et vont probablement atteindre rapidement le quota de 20% de dossiers dérogatoires. Pour les dossiers un peu justes, mieux vaut anticiper et emprunter maintenant. Au risque de devoir laisser passer cette période pour mettre en œuvre votre projet immobilier.

Contactez-nous, nous pourrons vous mettre en relation avec un courtier très efficace.

 

HCSF.png